Press "Enter" to skip to content

News bière – La brasserie Ninkasi part à la conquête de la France – Bière brune

La célèbre chaîne de brasserie lyonnaise Ninkasi prévoit d’ouvrir de nouveaux restaurants en dehors de notre région à partir de l’année prochaine. Mais avant cela, la marque renoue avec le football en ouvrant un restaurant au Parc OL.

“C’est une bonne chose de laisser tout cela grandir”. Lors d’une conférence de presse ce vendredi À Lyon, le fondateur et directeur de Ninkasi Christophe Fargier n’a pas caché ses ambitions pour son établissement.
De nouvelles marques verront le jour cette année en Auvergne-Rhône-Alpes. Premier à Villefranche-sur-Saône fin février puis dans le Puy-de-Dôme à Aubière avant l’été, et à la fin de l’année à Décines, près du Parc OL. En Bourgogne-Franche-Comté, un Ninkasi ouvrira également a Dijon approchant de la rentrée.

Cinq à six nouveaux restaurants par an

“Nous avons décidé de franchir le pas” à partir de 2021, poursuit Christophe Fargier, à l’origine de Saint-Etienne. Possédant déjà 19 magasins (dont 10 franchises), il prévoit de créer des restaurants partout en France : “Jusqu’à présent, nous ne nous occupions pas des sollicitations de candidats à la franchise en dehors de la région, nous avons désormais recruté une personne pour pouvoir le faire.”

Le gestionnaire prévoit d’ouvrir environ cinq à six restaurants par an, ce qui nécessitera davantage de production de bière. Cependant, la fabrication continuera à être effectuée à Tarare, dans le Rhône, “parce que nous avons un outil de très haute qualité, une eau et des compétences exceptionnelles”, accueille Christophe Fargier.

Pour augmenter la production, “nous travaillons sur un projet de nouvelle usine de bière qui devrait voir le jour à l’automne 2023 ou 2024, toujours à Tarare.

“Grands rendez-vous et partenariats”

Le Stéphanois pense aussi que “Le développement national sera l’occasion de rencontrer des gens et de développer des partenariats. Par exemple à Dijon avec des acteurs locaux, on peut imaginer réaliser une moutarde Ninkasi composé de bière. ”

Le but est de prendre part de marché industrielle dans le domaine du brassage artisanal. Le fondateur des brasseries “Assumer pleinement cette stratégie de développement national, c’est à nous de rester cohérent mais je ne suis pas inquiet. Nous n’allons pas perdre nos valeurs, qui sont inscrites dans notre ADN”.

►Actualités locales

Saint-Etienne: huit ans plus tard, Ninkasi est de retour

Après la fermeture de la place Jean Jaurès en 2011, …