News bière – Fin des vacances pour les Africains – Bière brune

Avant que le président français ne frappe la table, de nombreux Africains ont bravé les règles de la sécurité sanitaire.

La propagation du coronavirus est exponentielle. Cependant, jusqu’au lundi 16 mars 2020, avant le discours du président français Emmanuel. Macron, l’indiscipline a toujours été présente en France. Malgré les interdictions, certains se prélassent encore dans les parcs, les plages et autres. Pour faire la fête, certains Africains ont continué à se rassembler en secret dans les sous-sols d’un immeuble. Dans le Nganda, la bière coulait librement. Après de bons plats de tarot à la sauce jaune, à la sauce Eru ou au gombo, mangés avec vos doigts, nous nous sommes embrassés comme pour narguer le virus. Certains ont même oublié de se laver les mains avant et après un repas. Voici la devise: le noir ne meurt pas de saleté, le Covid 19 est une histoire de blancs. Les messes et les cultes continuaient d’être célébrés dans les appartements et studios étroits. Parfois pour des raisons qui n’étaient pas urgentes, nous avons organisé “voir bébé”, des messes d’action de grâces, la commémoration de la mort d’un être cher décédé il y a plusieurs mois. Lors de la cérémonie, nous n’avons pas manqué de câlins. Dieu regarde!
Pas de chômage chez les vendeurs de breloques. L’été arrive bientôt. Vous devez acheter le billet d’avion pour le pays. Et surtout y aller avec des valises pleines de cadeaux.

La récréation est terminée

Suivant les traces des dirigeants italiens et espagnols, le président Macron a également déclaré la guerre à Covid-19. Donc depuis le mardi 17 mars 2020. Et, depuis le mardi 17 mars 2020, il ne sera plus possible de quitter votre domicile si ce n’est pour faire vos courses, se faire soigner ou aller travailler. Ce dernier point ne concerne que ceux qui ne peuvent pas le faire depuis chez eux. Confinement prévu pour une période de “Au moins quinze jours” mais qui pourrait être étendu si la situation l’exige. “Seul le transport absolument nécessaire doit rester”, a souligné le président de la République, avertissant que “Toute infraction à ces règles sera sanctionnée”. Des amendes pouvant aller jusqu’à 135 euros peuvent être infligées. Covid-19 sévit dans le monde entier. À ce jour, les statistiques montrent que plus de 7 000 personnes sont décédées. Pour vous protéger: Lavez-vous les mains très régulièrement, toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir, saluez sans vous serrer la main, évitez de vous embrasser, utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les, évitez les rassemblements, limitez les voyages et les contacts.

Malheureusement, certaines personnes ont encore du mal à intégrer ces directives de santé. Ignorance ou simple stupidité? Il y a de nombreuses allégations. Pour certains, le Covid-19 n’aime pas la chaleur et ne peut pas survivre en Afrique. Les Africains seraient donc en sécurité. Sur Facebook, un célèbre pasteur ivoirien propose un traitement efficace. Faire un lavement gastrique avec une décoction chaude à base de sel gemme, d’ail et de feuilles ivoiriennes… Que dire de cet autre «homme de Dieu» d’origine camerounaise pour qui, le Covid-19 serait une malchance qui accompagne les séances d’envoûtement . Cent euros par séance. Pour certains utilisateurs de cannabis, le “Banga” protège. Jah aussi. Sur Facebook, certaines personnes respectables banalisent la maladie. Le port d’un masque est devenu un élément de peluches. Ce sont les mêmes personnes qui ont diffusé de fausses nouvelles et d’autres déclarations secrètes de grands professeurs. Autant de messages visant à détourner les gens de la guerre contre le Covid-19.