Info bière – Heineken détient les bonbons aux bières locales et artisanales – Mousse de bière

En hausse de 8,3% en 2019, la marque phare du brasseur néerlandais signe sa meilleure performance en dix ans.

La forme Heineken est presque insolente, à une époque où les marques mondiales de bière sont chahutées par l'essor des bières artisanales.
La forme Heineken est presque insolente, à une époque où les marques mondiales de bière sont chahutées par l’essor des bières artisanales. Nguyen Huy Kham / REUTERS

Quelques semaines avant son départ de la tête du groupe Heineken (Heineken, Amstel, Desperados, Pelforth, Affligem, etc.), Jean-François van Boxmeer peut sourire. Après quinze ans à la tête du numéro deux mondial de la bière, et même si le groupe a amorcé un fort virage vers les bières artisanales ces dernières années, ses marques historiques se portent très bien. En particulier son pilier Heineken. Présent sur 170 marchés, celui qui pèse pour 17% de ses volumes, a bondi de 8,7% en volume l’an dernier, a révélé mercredi sa société mère lors de la présentation des comptes annuels. Ou sa meilleure performance de la décennie. Et cela pour la deuxième année consécutive.

Cette forme est presque insolente, à une époque où les marques mondiales de bière sont chahutées par l’essor des bières artisanales et des bières locales, souvent à des taux de croissance à deux chiffres. Partout où Heineken est présente, la dynamique est cependant en augmentation et “la croissance dépasse même

Cet article est réservé aux abonnés. Tu as toujours 67% découvrir.

Abonnement: 1 € pour 2 mois

annulable à tout moment