Info bière – Edition Metz et agglomération | Goûts et couleurs: comment ça marche? – Bière brune

Une société de Metz. L’entreprise a été créée à Metz. “Nous voulions nous inscrire en Occitanie mais nous n’avons eu aucun retour”, explique Julien. En Lorraine, le projet a plu: «La région Grand Est, le réseau Entreprendre, l’initiative de Metz ont subventionné et aidé, notamment avec des prêts à taux zéro des donateurs. Nous avons estimé que la Moselle était très orientée numérique. Ce projet avec fonctionnalité d’itinérance n’existait pas encore sur le marché. Pour la bière, elle n’existe pas du tout: nous n’avons pas de concurrent ”

Comment l’utiliser ? L’application est disponible sur iOS et Android, téléchargeable sur l’AppStore et le Google Play Store. Un questionnaire de huit questions réalisé par un œnologue établit le profil de l’utilisateur. En fonction des goûts et des projets affichés, une sélection de vins, caves et plats vous est proposée. Vous pouvez également réserver en ligne les visites et événements proposés par les vignobles, les restaurants ou les musées des régions traversées.

Qui paye ? Wine & Trip est un projet de 300 000 € partiellement subventionné par les autorités et organisations locales. L’application est gratuite pour l’utilisateur. Pour figurer dans les suggestions, les vignerons paient une cotisation annuelle de 390 €.

Quels vignerons? Pour l’heure, ce sont 200 abonnés de toute la France, dont une grande partie de producteurs bio, une vingtaine d’Alsaciens et … quatre locaux. Pour entendre les vendeurs, l’Alsace-Lorraine est difficile à conquérir. “J’ai sollicité tous les professionnels de la Moselle mais beaucoup disent travailler avec leurs habitués. Ils n’ont pas encore cette culture oenotouristique.” Cela peut arriver si l’application touche le sol …