Anheuser-Busch InBev, un géant de la bière condamné à 200 M € | Nouvelles | DW – Bière artisanale

Brasser sa propre bière maison - Cafesecret

Anheuser-Busch InBev (AB InBev), la plus grande entreprise de bière du monde, doit verser à l'Union européenne 200,4 millions € (225 millions USD) pour infraction aux lois antitrust, a déclaré lundi la Commission européenne dans un communiqué.

La Commission a déclaré que AB InBev, basée à Louvain (Belgique), avait abusé de sa position dominante sur le marché belge en empêchant les importations moins chères de ses propres marques en provenance des pays voisins.

La société faisait l'objet d'une enquête par la Commission depuis 2016 pour violations présumées.

L'enquête a permis de conclure qu'AB InBev vendait ses marques de bière populaires, Jupiler et Leffe, à des prix plus élevés en Belgique qu'en France et aux Pays-Bas, où la société est confrontée à une concurrence accrue.

Jupiler est la marque de bière la plus populaire en Belgique et représente environ 40% du marché total de la bière belge en termes de volume des ventes.

"Les consommateurs belges paient davantage pour leur bière préférée en raison de la stratégie délibérée d'AB InBev visant à limiter les ventes transfrontalières entre les Pays-Bas et la Belgique", a déclaré la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager.

Lire la suite: Une bière précoce: les archéologues creusent dans la plus ancienne brasserie du monde

Stratégies utilisées pour saper la concurrence

La société a eu recours à un certain nombre de méthodes pour réduire le prix de ses concurrents, notamment en modifiant l'emballage des canettes de bière de sorte qu'elles n'incluaient ni le français ni le néerlandais.

Cela a rendu les produits plus difficiles à vendre en Belgique, où des informations essentielles sur le produit sont requises dans les deux langues officielles du pays.

AB Inbev a également limité la quantité de bière Jupiler fournie à un grossiste aux Pays-Bas afin de limiter leur capacité à en renvoyer une partie en Belgique. La société a également refusé de vendre d’autres produits essentiels à un détaillant en Belgique, à moins que ce détaillant n’accepte de limiter ses importations de bière Jupiler moins chère des Pays-Bas vers la Belgique.

Lire la suite: Au-delà de la loi de pureté: explorez la diversité de la bière allemande

La société a également organisé des promotions pour les clients pour la bière proposée à un détaillant aux Pays-Bas, à condition que celui-ci n'offre pas la même offre à ses clients en Belgique.

La commission a réduit l'amende de 15%, étant entendu qu'AB InBev avait coopéré avec les enquêteurs et accepté de publier les informations requises sur les denrées alimentaires en français et en néerlandais sur l'emballage des produits pour les cinq prochaines années en Belgique, en France et aux Pays-Bas.

Chaque soir à 18 h 30 UTC, les rédacteurs de DW envoient une sélection des dures nouvelles et du journalisme de qualité. Vous pouvez vous inscrire pour le recevoir directement ici.

Brasser sa propre bière maison - Cafesecret

Note :