Sylvain lance son beer truck – Brasserie artisanale

Sylvain lance son beer truck
 - Brasserie artisanale 1
Sylvain lance son beer truck
 - Brasserie artisanale 2

Sylvain Mercier lance un concept original. À bord de son beer truck, le Percheron veut aller d'événement en événement pour faire découvrir des bières artisanales.

Sylvain Mercier lance son Drakkar à bières !
Sylvain Mercier lance son Drakkar à bières ! (©L’Action Républicaine)

Insolite. Tout le monde connaît le food truck. Ces camions où l’on peut acheter différents plats (hamburgers, crêpes, galettes…).

Mais avez-vous déjà entendu parler du beer truck. Ce concept consiste à vous proposer un véritable bar à bières ambulant, embarqué dans une estafette d’antan réaménagée… Un Percheron a décidé de se lancer dans cette aventure. A 41 ans, Sylvain Mercier est un passionné de musique et de bières.

« Pourquoi ne pas aller vers les clients ? »

« Mon idée première était de gérer une salle à bières avec des concerts. L’investissement était conséquent » explique le jeune homme originaire de Reims. Têtu, il se dit « si je ne peux faire venir le public dans une salle, pourquoi ne pas aller vers eux directement ».

Dans un coin de sa tête, il s’est souvenu d’avoir « croisé un beer truck aux Etats-Unis. J’avais trouvé cela très original ».

Sylvain trouve son véhicule, « un Volkswagen Transporter T3 ». Dont il ne reste plus grand-chose. Heureusement, il connaît Laurent Husson « spécialiste du décapage par aérogommage et de la peinture poudre par thermolaquage à Neuilly-sur-Eure (Orne) ». En quelques mois et des heures de travail « pour refaire tant l’intérieur que l’extérieur ainsi que la mécanique », il est prêt. Il a fallu ensuite l’équiper. Sylvain a fait appel à une société du Nord de la France. Il manquait seulement le nom de ce bar roulant.

Il aime la culture nordique

« J’ai choisi le Drakkar par rapport à ma tête de Viking avec ma barbe (rire). Plus sérieusement, j’adore la culture nordique » dévoile-t-il.

Voilà, après avoir été membre de la Sécurité civile à Nogent-le-Rotrou et livreur de fuel, Sylvain Mercier est maintenant à la barre de son Drakkar. Avec comme première escale le salon Vintage à Thiron-Gardais le week-end dernier. « C’était l’inauguration de mon beer truck » s’amuse-t-il à dire. Une première réussie. Il a pu tester le beer up, « un système français, créé par Olivier Jammes de Pau. On remplit le verre en dessous. Tout est automatisé. Avec ça, je peux faire 60 verres à la minute » !

« De nombreuses personnes sont venues à ce festival et donc devant mon beer truck. Ça a plutôt bien marché pour moi-même si je n’ai pu proposer qu’un type de bière, l’Eurélienne » ajoute-t-il.

Travailler avec des microbrasseries

Un souci qui devrait être vite résolu. « Je vais tenter de travailler avec les microbrasseries du Perche et des alentours. Je proposerai des « mousses » bretonnes, normandes… pour les faire découvrir et éviter ainsi aux consommateurs de prendre les marques standards… je cherche surtout la qualité du produit ».

Il compte maintenant voyager de festival en festival, « je peux aussi venir pour des anniversaires, des mariages…. ». Ou les road trip, « des virées à motos ou voitures et je serais présent au point de rassemblement le soir ». Sylvain multiplie les contacts pour se faire connaître, « je suis d’ailleurs en relation avec une personne du Mans qui travaille dans l’événementiel ».

Et il ne s’interdit pas de partir hors des contrées du Perche.

« j’ai mis des roulettes à mon bar donc je suis mobile » assure-t-il.

Pratique

Drakkar à bières. Renseignements au 06 50 63 08 66.

Sylvain lance son beer truck
 - Brasserie artisanale 3
Note :