Craft beer – [PHOTOS] Municipal. Saint-Lô. Emmanuelle Lejeune en pole position devant François Bière – Bière

Au scrutin de Saint-Lô, Emmanuelle Lejeune s’impose avec 33,93% des suffrages, devant François Brière.

Les urnes se sont prononcées: Emmanuelle Lejeune, 1 676 voix (33,93%) arrive devant François Brière, 1 572 voix (31,83%), Jean-Karl Deschamps a obtenu 1 171 voix (23,71%) et Philippe Villeroy, 520 voix (10,53%). Les quatre listes peuvent être maintenues au deuxième tour. Le pari d’Emmanuelle Lejeune a donc fonctionné.

Le vainqueur de la soirée sourit. Avec ses près de 34%, il est en bonne position. “Je ne veux pas faire alliance“, a-t-elle déclaré quelques minutes après l’annonce des résultats avant de poursuivre. J’appelle Jean-Karl Deschamps et Philippe Villeroy à se retirer et à s’unir contre le maire sortant.

Emmanuelle Lejeune autour de ses équipes après l’annonce de son bon score au premier tour des élections municipales. – Florian Tiercin

Le maire sortant et candidat, François Brière, n’est cependant pas abattu avec un résultat “pas à la hauteur de nos attentes. “. Il a appelé les électeurs à se mobiliser au second tour, en pariant sur le renouvellement de la participation au second tour.

Il est maintenant même offensant: “J’appelle une véritable confrontation entre les candidats. Emmanuelle Lejeune doit cesser de se cacher derrière son petit doigt de l’étiquette en marche et qu’elle arrête de lire des cartes préparées par d’autres.“Sur Tendance Ouest, Emmanuelle Lejeune nie être”Travail.“Jean-Karl Deschamps est de son côté”déçu“malgré un score à mettre en perspective avec le faible taux de participation. Le second tour prend forme”comme un croquis“et ses équipes se réuniront pour en discuter. Mais, dit-il, son”le numéro de téléphone est connu“Des discussions auront certainement lieu.

Au bureau de vote no. 9 Corot, les différents candidats de gauche Jean-Karl Deschamps votent à 12 heures. – Florian Tiercin

Enfin, Philippe Villeroy n’était pas présent au moment du décompte.

À l’École de l’Yser, bureau de vote n ° 5, le dernier candidat à la mairie, Philippe Villeroy, a voté à 13 heures. – Florian Tiercin

Un vote sous le signe de l’abstention

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus Covid-19, les électeurs sont allés voter avec prudence. Les équipes municipales, en coordination avec les instructions préfectorales, ont tout mis en œuvre pour assurer le bon déroulement du premier tour. Gants, gels hydroalcooliques, stylos désinfectés, flèches, comptant moins de 100 personnes, ces nombreuses mesures ont été mises en place pour rassurer les électeurs.

Hugo Roussel, 20 ans, vote pour la première fois de sa vie à Saint-Lô au bureau numéro 5 de l’école Yser. Cette élection a été marquée par la crise du coronavirus Covid-19. – Florian Tiercin

Les taux de participation, 38,19%, sont loin de 58,42% au premier tour des élections municipales de 2014. Cependant, les évaluateurs étaient optimistes: à 10 heures, le taux de participation était légèrement supérieur à celui de 2014 avec 8,15% contre 7,82%. “Les habitués arrivent toujours tôt“, explique un volontaire du bureau de vote n ° 9. Mais les chiffres ne sont pas flamboyants à midi: 16,44% “.

La question de l’organisation du second tour s’est déjà posée. François Brière et Jean-Karl Deschamps se demandent comment faire campagne avec les lignes directrices actuelles. “Cela se fera-t-il via Internet?, se demande le candidat diversifié qui est parti. Nous devrons probablement passer au numérique. “

Tous les résultats municipaux, commune par commune, se trouvent ici