Craft beer – Metro Detroit: restaurants et bars lancent la livraison de bière et de vin – Bière noire

Alors que l’industrie de la restauration du Michigan s’éloigne de l’ordonnance exécutive de lundi fermant tous les bars et restaurants pour un service de restauration en raison du nouveau coronavirus, beaucoup se tournent vers les options de livraison et de livraison. Hier encore, agence de design web BMG Media et chaîne de bar à jus Au-delà du jus + Restauration lancé Mises à jour sur les aliments à Detroit, une zone répertoriant les ressources proposant des plats à emporter et à livrer. Maintenant, certains bars font passer cette idée à la prochaine étape logique: offrir le transport et la livraison des boissons.

Le Michigan a commencé à offrir une licence de marchand spécialement désigné (SDM) pour les ventes de bière et de vin en mars 2017. L’alcool n’est pas autorisé. De nombreux bars, restaurants et détaillants détiennent désormais ces licences spéciales qui permettent la vente au détail, en plus de leur licence sur place (classe C, taverne). Pour les établissements qui ont déjà des SDM, qui sont communément appelés «licences de sortie», ils peuvent également offrir la livraison, explique Jeannie Vogel, agent d’information du public pour la Michigan Liquor Control Commission (MLCC).

Il y a bien sûr quelques stipulations. Les clients qui commandent de l’alcool de livraison doivent présenter une pièce d’identité lors de la livraison et la bière ou le vin doivent être livrés par un employé du bar ou du détaillant. Pour certains bars de zone entreprenants, c’est un bonus supplémentaire: il leur donne des opportunités de rétention du personnel pendant une période critique.

Dustin Leslie gère l’Emory, la touche d’amour, et Brasseurs de l’avenue Woodward (WAB) à Ferndale. Il se prépare à lancer un service en préparation depuis plusieurs mois: l’abonnement au vin via l’Emory’s wine club. Ce faisant, il est en mesure de garder une partie de son personnel de cuisine à long terme à portée de main pour traiter les commandes. «Le moteur de notre entreprise est de retour [staff]», Explique Leslie. “Nous pouvons garder le noyau dur de notre personnel interne”, dit-il, notant qu’ils ne gagnent pas de pourboire et sont donc “parmi les plus vulnérables” [employees]. ”

Pendant ce temps, les propriétaires, qui ne sont pas équipés pour faire de la nourriture, se chargeront de faire des livraisons. “[The back of house staff] sera en mesure de faire leur salaire régulier pendant que nous attendons tout cela. ” Les livraisons d’abonnement seront disponibles trois jours par semaine, avec des commandes minimales faibles. Le trio de bars propose également une livraison de nourriture, de vin et de bière tous les jours de 11h00 à 21h00. En plus des aliments de base brassés par WAB comme Iron Maiden IPA et WAB Blonde, ils livrent également des bières artisanales nationales et du Michigan telles que Short’s et Lagunitas, à Ferndale et Royal Oak.

Brooks Brewing, un autre salon de thé Ferndale proposant des commandes et des livraisons en ligne, livre des pizzas, des amuse-gueules et six paquets de son porteur de beurre d’arachide, Molly Blonde ou Lumberjack Off dans un rayon de deux milles.

Eastern Market Brewing Company (EMBC) a également accéléré son programme de livraison. À partir de ce week-end, l’application Wing It peut être utilisée pour commander de la bière livrée à partir de sa nouvelle Projet Ferndale l’emplacement et une partie de la ligne EMBC. Dayne Bartscht, copropriétaire d’EMBC, déclare: «Nous considérons l’application et le programme de livraison comme une entreprise viable à long terme.» La livraison sera limitée à Ferndale et Royal Oak pour commencer, mais Bartscht dit que “comme les choses commencent à évoluer plus facilement, nous voulons être en mesure de livrer dans une zone plus large.”

Browndog à Farmington et Northville offre également la livraison. Le «barlor» de crème glacée sera ouvert pour un retrait et une livraison limités à partir de 16 h. le mardi 17 mars. La commande en ligne est disponible pour le brunch, les plats réconfortants, la bière et le vin, et chaque itération de crème glacée que vous pouvez imaginer.

Bien qu’au début l’ordre exécutif ait été stupéfait Andrew Perrotta, copropriétaire de Trixie’s Bar à la frontière Hamtramck / Detroit, lui et son frère Ian Perrott sont rapidement passés à l’action. Ils proposent une livraison quotidienne à partir de 16 heures. à 20 h, avec des prix de bar de 50% à Hamtramck et Banglatown. «Cela nous permettra de continuer à opérer … et offrira des opportunités de prise en charge par notre personnel et d’autres personnes affectées par les fermetures», explique Perotta. Si la demande augmente, les frères envisageront d’élargir les horaires et la zone de livraison.

Les marchés de détail, les restaurants et les bars se sont précipités pour répondre aux changements stupéfiants de l’industrie. Les entreprises qui n’avaient pas considéré la livraison comme un modèle viable jusqu’à présent peuvent être obligées de le considérer pour survivre. Jusqu’à présent, il ne semble pas y avoir d’afflux de nouvelles demandes de licence SDM, dit Vogel dans un communiqué, et il n’est pas prévu pour le moment d’accélérer le processus d’approbation.

Pour l’instant, les quelques bars chanceux qui ont une licence de vente à emporter voient une opportunité inattendue de garder les lumières allumées. Beaucoup, comme Perrotta, considèrent la livraison comme «la meilleure voie à suivre dans une situation de merde».

• Le gouverneur du Michigan ordonne la fermeture à l’échelle de l’État de tous les restaurants et bars pour le service au restaurant [ED]
• Les barmans de Detroit font preuve de créativité avec des concerts secondaires pendant le ralentissement du coronavirus [ED]
• Les restaurants de Détroit passent à la livraison et à la livraison, places assises réduites [ED]
• Couverture de tous les coronavirus [E]

2656 Carpenter Avenue, MI 48212
(313) 316-5376