Press "Enter" to skip to content

Craft beer – le monde fait face à la pandémie lundi 11 mai – Mousse de bière

Alors que les Français et les Espagnols retrouvent une partie de leurs libertés, la peur d’une nouvelle vague d’infections naît à Wuhan et en Corée du Sud

Le déconfinement sera très progressif jusqu’à fin juin, il se déroule en trois phases. Le passage d’une phase à l’autre dépend de l’évolution de l’épidémie, qui a fait plus de 26 000 morts dans le pays. Pour l’instant, Madrid et Barcelone, les deux plus grandes villes d’Espagne et les plus touchées par la pandémie, restent en quarantaine.

concernant le traitement de données à caractère médical à des fins de traçage “Il a décidé” deux censures partielles “pour limiter le nombre de personnes pouvant accéder à ces données, et pour qu’un juge des libertés puisse effectuer un” contrôle “si le patient ne peut quitter son domicile plus de 12 heures.” Isolement . “data-reactid =” 25 “> Le Conseil constitutionnel a validé la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire et organisant la déconfinement mais censuré des éléments liés à l’isolement des malades et au” traçage “de leurs contacts, dans une décision prise lundi. Le Conseil, saisi par le président Emmanuel Macron, le président du Sénat Gérard Larcher et d’autres parlementaires, “valide plusieurs” des dispositions de la loi, adoptée samedi par le Parlement. concernant le traitement de données à caractère médical à des fins de traçage “Il a décidé” deux censures partielles “pour limiter le nombre de personnes pouvant accéder à ces données, et pour qu’un juge des libertés puisse effectuer un” contrôle “si le patient ne peut quitter son domicile plus de 12 heures.” Isolement .

L’épidémie de coronavirus a provoqué la mort de 263 personnes au cours des dernières 24 heures en France, une nouvelle fois en forte hausse après plusieurs jours de creux record, selon le bilan publié lundi par la Direction générale de la santé le premier soir du déconfinement de la population. Au total depuis le 1er mars, au moins 26 643 décès ont été enregistrés mais la pression sur les services hospitaliers d’urgence continue de diminuer, avec 64 patients graves en moins en soins intensifs, a-t-elle déclaré.

Boris Johnson a convenu qu’il était désormais nécessaire de trouver un moyen de faire face à cette épidémie, en avançant sans dilapider les progrès obtenus grâce à l’endiguement. Selon lui, des mesures restrictives strictes resteront en vigueur dans certaines régions pendant longtemps.

C’est donc un confinement progressif qui sera mis en place, alors que le bilan quotidien fait état ce lundi de 210 décès supplémentaires liés au coronavirus. Cela porte à 32 065 le nombre total de décès depuis le début de l’épidémie.

La lutte contre l’épidémie ne s’arrête pas. Le danger demeure “A souligné le président russe.” Data-reactid = “36”> Le président russe Vladimir Poutine a ordonné la fin de la période d’inactivité à partir de mardi. C’est le signal d’un abandon progressif et régional par région, des restrictions. La période de chômage est en vigueur depuis fin mars pour faciliter la mise en œuvre des mesures de confinement. ” La lutte contre l’épidémie ne s’arrête pas. Le danger demeure “A souligné le président russe.

Cette annonce intervient alors que le pays a enregistré plus de 11 000 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures, dont plus de la moitié ont eu lieu dans la capitale, Moscou, l’épicentre de l’épidémie dans le pays. Moscou, qui ne sera pas affectée par une réouverture, reste confinée au moins jusqu’au 31 mai.

Avec un total de 221 344 cas, selon les autorités, la mortalité dans le plus grand pays du monde reste relativement faible, avec 2 009 victimes. Explication officielle de la flambée du nombre de cas depuis 10 jours: la multiplication des tests effectués – 5,6 millions selon le décompte de lundi – et non une accélération de l’écart. Cela expliquerait également la faible mortalité. Il faut dire qu’en Russie certains doutent de cette interprétation et jugent la mortalité sous-estimée.

La Géorgie a commencé lundi à lever certaines des restrictions, notamment économiques, imposées au Covid-19. Selon les chiffres officiels, ce pays du Caucase n’a jusqu’à présent pas été affecté. La production et la vente en gros et au détail – à l’exception des grands centres commerciaux et des boutiques de prêt-à-porter – ont repris leurs activités. L’interdiction d’entrée et de sortie de Tbilissi, la capitale, mise en œuvre mi-avril, a également été levée. Cette détente, cependant accompagnée d’une obligation de porter le masque, a été accueillie avec joie et soulagement par la population locale.

L’Inde a entamé son processus de déconfinement, mais interdit toujours les voyages interétatiques ainsi que les vols intérieurs et internationaux. Le pays compte plus de 2 100 morts, mais selon les épidémiologistes, le pic ne sera pas atteint avant juin ou juillet. Le trafic ferroviaire dans le pays, qui possède l’un des plus grands réseaux ferroviaires du monde, devrait reprendre mardi.

Ce lundi, la Corée du Sud a enregistré le plus grand nombre de cas de coronavirus sur son territoire depuis plus d’un mois, avec 35 nouvelles infections. La source de contamination se trouve dans un quartier de Séoul connu pour sa vie nocturne. Face à la crainte d’une deuxième vague du Covid-19, les bars et restaurants ont de nouveau été fermés dans la capitale sud-coréenne.

La Chine a annoncé lundi cinq nouveaux cas de coronavirus à Wuhan. Au total, les autorités ont signalé 17 nouveaux cas de Covid-19 sur le territoire chinois, dont dix infections d’origine locale. Parmi les nouveaux cas locaux, cinq étaient situés au Hubei, la province dont Wuhan est la capitale. Ce sont des personnes âgées vivant dans la même résidence.

Le gouvernement de Téhéran a mis en garde lundi contre un “retour en arrière”, malgré ses efforts contre le nouveau coronavirus, en cas de non-respect des réglementations sanitaires. En particulier, les autorités ont rétabli les restrictions de voyage dans la province sud-ouest du Khuzestan, où la situation est considérée comme particulièrement préoccupante. 45 nouveaux décès ont été confirmés par le gouvernement, sachant qu’il n’a pas publié le rapport sur la pandémie par province depuis près d’un mois, dans le but de limiter les déplacements entre les régions. Officiellement, 6 685 personnes sont mortes du coronavirus en Iran.

Dès que nous avons su qu’il y aurait un confinement, nous avons discuté de ce qu’il fallait collecter pour l’avenir. C’est une expérience extraordinaire ! “Béatrice Behlen, conservatrice du musée, a déclaré à l’AFP. Elle a donc fait appel aux Londoniens pour lui envoyer les objets symbolisant, pour eux, le confinement. Jusqu’à présent, le musée a reçu entre autres un pot de confiture” maison “ou un hochet destiné à faire bruit maximum quand, tous les jeudis soirs, la population rend hommage aux soignants. Pour le conservateur, ce n’est pas tant l’objet lui-même qui compte que “le sens qu’il a pour son propriétaire”. Ce qui aidera le musée à raconter aux générations futures que s’est-il passé au printemps 2020. “data-reactid =” 55 “> Et si vos pantoufles étaient exposées dans une fenêtre? La pandémie de coronavirus continue de faire des ravages dans le monde mais certains musées ont déjà commencé à recueillir des témoignages et des objets pour décrire cette période historique. C’est le cas du Museum of London, consacré à la vie quotidienne dans la capitale britannique. ” Dès que nous avons su qu’il y aurait un confinement, nous avons discuté de ce qu’il fallait collecter pour l’avenir. C’est une expérience extraordinaire ! “Béatrice Behlen, conservatrice du musée, a déclaré à l’AFP. Elle a donc fait appel aux Londoniens pour lui envoyer les objets symbolisant, pour eux, le confinement. Jusqu’à présent, le musée a reçu entre autres un pot de confiture” maison “ou un hochet destiné à faire bruit maximum quand, tous les jeudis soirs, la population rend hommage aux soignants. Pour le conservateur, ce n’est pas tant l’objet lui-même qui compte que “le sens qu’il a pour son propriétaire”. Cela permettra au musée de raconter aux générations futures ce qui s’est passé au printemps 2020.

Une question demeure: quand admirer ces nouvelles collections? Pour retrouver les musées, il faudra attendre un peu plus longtemps dans la plupart des pays …