Press "Enter" to skip to content

Craft beer – Des pubs irlandais livrent des pintes de bière à domicile – Bière brune

L’enfermement les a privés de pubs, mais les Irlandais peuvent désormais se faire livrer des pintes à domicile.

Tous les pubs irlandais sont fermés depuis le 15 mars. Mais les serveurs de Bath, à Dublin, s’affairent derrière le zinc. “Le copropriétaire Brian O’Malley et son équipe ont décidé que puisque les gens ne pouvaient plus venir au pub, ils feraient venir le pub pour eux.”

Plus de Guinness triste dans une boîte de confinement, ce pub livre des pintes de pression à la maison (à consommer avec modération), explique The Irish Times. Un simple coup de fil au pub suffit pour commander et payer les bières. Les gens en ont profité pour offrir un petit coup de pouce à leurs proches en ces temps difficiles, explique O’Malley:

Nous avons des clients qui ont payé des visites à leurs amis et des personnes qu’ils n’avaient pas vues depuis le début de l’accouchement, d’autres qui voulaient surprendre leur partenaire. Nous avons également beaucoup de gens à la recherche de pintes de Guinness pour leur père. “

Trois cents pintes par jour

Avant le Bath, rappelle le quotidien irlandais, c’est le Graingers Hanlons Corner qui avait développé ce système en réponse à la demande d’un habitué qui l’avait imploré de lui apporter une pinte à sa sortie de l’hôpital.

Depuis lors, les livreurs de pub distribuent “Environ 300 pintes par jour”, au minimum 4 par commande, pour amortir les frais de livraison. L’un des livreurs, Gerry Mangan, n’est même pas un employé de pub. C’est un vieil habitué, qui se salit les mains pendant sourires que les clients portent lorsqu’ils voient venir, dit The Irish Times.

Livraisons dangereuses

Les pintes sont scellées avec un couvercle, puis placées sur le palier ou le toit des voitures sur un plateau. Amusés par l’initiative, certains ont même commandé des pintes à l’étranger pour des connaissances vivant dans la région. “Nous avons reçu des appels des États-Unis, de l’Australie et de Dubaï”, dit Mark Grainger.

À Rathdrinagh, au nord de Dublin, le pub local est allé encore plus loin, rapports Le gardien. En effet, le McKeever’s Bar & Lounge fait voler un drone avec des bouteilles de Heineken, des Bulmers et parfois des paquets de chips suspendus. Aux commandes: le neveu du propriétaire, qui sillonne les rues du quartier. Voilà, après sept semaines de détention, “Il pleut de la bière”!