Craft beer – Coronavirus. À Dieppe, les camping-cars anglais atterrissent en plein confinement – Houblon

“Nous sommes arrivés la nuit.” John et Judy ont garé leur camping-car sur le bord de l’eau, le lundi 16 mars à Dieppe. Un parking plutôt désert, alors que la France vit au moment de l’enfermement et d’une stricte limitation de la circulation des personnes.

“Nous sommes venus en France pour y passer un mois”, a-t-il dit, mardi après-midi. “Nous ne pouvons pas aller au restaurant, c’est sûr, nous allons cuisiner dans le camping-car.” Les deux Anglais ne semblent pas très informés de la situation en France: “Nous allons nous promener sur la côte, dans les environs.”

“Y a-t-il un virus ici?” “

John note cependant que quelque chose ne va pas: «Habituellement, lorsque nous arrivons à Dieppe, nous n’avons guère de place pour garer notre camping-car. ” Endiguement? La notion ne semble pas leur plaire. Pas plus que la dangerosité du cornovirus: “Y a-t-il un virus ici?” “ Interroge Judy qui tend son téléphone portable et demande de l’aide pour l’installation du wi-fi.

Où peut-on prendre un café?

John et Judy vivent à Morecambe, Lancashire. “Où pouvons-nous trouver du café?” ” demanda la femme. La déception se lit sur son visage lorsqu’elle apprend que ce n’est pas possible dans un bar. Peut-être dans une boulangerie équipée d’une machine à café …

Et les supermarchés? Le couple semble un peu plus rassuré: ils sont bien ouverts et rien ne manque, même s’ils ont été pris d’assaut ces derniers jours. Pas de musée, pas de promenade en ville, pas de restaurant, pas de bière au comptoir … Mais que pourront faire John et Judy?

Heureusement, la société DFDS a maintenu ses liens entre Dieppe et Newhaven pour le moment. Les deux Anglais pourront rentrer dans les pays. Et visitez la France dans des temps meilleurs.