Press "Enter" to skip to content

Craft beer – Accord de collecte des contenants consignés – Malt

Les brasseurs et les détaillants trouvent enfin un terrain d’entente pour accélérer la récupération des bouteilles et des canettes de bière à travers la province, a appris Le journal. Le nouveau système de collecte des conteneurs consignés doit être pleinement opérationnel à partir du 18 mai.

Jeudi dernier, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, a appelé les membres de l’industrie à conclure «rapidement» une entente pour le retour des contenants consignés, sans laquelle le gouvernement a imposé sa solution.

Dans le document confidentiel, dont Le journal obtenu une copie, on peut lire que la fermeture du système de dépôt au Québec a entraîné «des impacts économiques importants pour les brasseurs et la chaîne de récupération et de récupération» ainsi que sur «l’environnement».

Les détaillants conviennent dans cet «accord temporaire» de collecter «retourner dès que possible» tous les contenants consignés, principalement des contenants à remplissage multiple, à l’extérieur de leurs magasins. Une mesure pour protéger les employés et les clients.

De grandes opérations de corvée dans les espaces municipaux ou même dans les stationnements seront également organisées par les détaillants en collaboration avec les organismes communautaires et municipaux.

Le week-end dernier, la chaîne Maxi a notamment organisé des collectes de contenants consignés dans le stationnement de certains de ses supermarchés au Québec.

Chaque mesure mise en œuvre doit être réévaluée toutes les deux semaines.

De plus, les détaillants devront fournir aux brasseurs une liste des magasins et le nombre de contenants à collecter par établissement d’ici le 11 mai. L’accord prévoit que ce nouveau système soit «adapté» la semaine du 11 mai et «pleinement opérationnel» le 18 mai.

Les détaillants qui le souhaitent peuvent également reprendre la collecte des bouteilles et canettes dans leur magasin.

Représentés par l’Association des Brasseurs du Québec, les brasseurs Labatt, Molson et Sleeman s’engagent pour leur part à collecter les contenants collectés à une «fréquence régulière» et à «mettre à disposition le matériel de collecte habituel et les fournitures nécessaires».

RECYC-QUÉBEC sera responsable de relayer l’information aux consommateurs aux différents points de collecte.

– Avec la collaboration de Geneviève Lajoie