Press "Enter" to skip to content

Bière artisanale – deux ans de prison pour trois coups de couteau – Bière

Le public ne nous dira pas grand-chose sur la raison de cet argument. C’est une histoire de dette. 300 €. La police pense qu’il s’agit de stupéfiants. David explique qu’il s’agit d’une histoire de sous-location. Les deux hommes travaillent dans une pizzeria abandonnée. Il habite sur le chantier.

David a bu comme un trou toute la journée le 8 mai : un litre et demi de whisky et de bière. De plus, les deux hommes fument de l’herbe à pipe. Ils sont donc ivres morts et écrasés le soir. Des témoins disent queils alternent les disputes sur cet argent et les câlins. Et puis David menace Thomas de mort. Mais Thomas lui tend un couteau et lui dit: tu veux me tuer ? et bien “. David a pris le couteau et a frappé trois fois. Deux fois la lame s’enfonce dans le genou jusqu’à l’os. David est colombien, arrivé en France il y a un an. On sait peu de choses sur lui, sauf que lorsqu’il est ivre, il devient fou. Ce sont les amis qui le disent.

Thomas n’est pas venu à l’audience. Il n’a même pas déposé de plainte contre David. Il a expliqué à la police: “il sera réglé ailleurs“.